Eleanor & Park

8/22/2014


Titre: Eleanor & Park (VO)
Auteur: Rainbow Rowell

Editeur: St. Martin's Press
Pages: 325 pages
Date de sortie: 2013

Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.




» Pourquoi ce livre: Ce livre m'est un cadeau de la part de mon cousin à l'étranger, et ça tombe que je l'ai reçu en même période que mon anniversaire, je veux vraiment le remercier pour cet ouvrage


» En résumé: Park, un demi-coréen, est un garçon timide. Eleanor, une rousse ronde, est nouvelle dans le lycée de Park. Elle a des problèmes familiales. Ils s'assoient à côté l'un de l'autre. Elle commence à lire ces comics discrètement pendant le trajet. Petit à petit, ils deviennent amis. Il lui fait oublier ses peines. Ils tombent amoureux, ils partagent la passion pour la musique et les comics.

» Mon avis: J'ai beaucoup entendu parler de cet ouvrage sur les blogs que je suis, ainsi que sur Tumblr et j'avais vraiment envie de le lire. Cette lecture m'étais tellement excellente que je l'ai fini en deux séances de lecture, même si il m'est arrivé d'abandonner le bouquin pour quelques heures passant par la moitié de l'ouvrage, il m'est arrivé de me demande où l'histoire va débarquer, où ça va finir, mais en reprenant je l'ai dévoré pendant toute la nuit etje l'ai fini avant de m'endormir. Une nuit blanche de lecture n'est pas une nuit ratée. Mais après, je n'ai pas cessé de pleurer. C'était vraiment déchirant! Mais puis réconfortant.. Je ne sais plus quoi ressentir!

Le cadre, c'est en 1986 à Omaha, je ne suis pas encore née en cette année là. Mais le livre me donne une très grande envie de vivre à cette époque là. Je me sens privée de ressentir et de me rappeler comment ça était, être jeune pendant les années 80.

L'écriture est magnifiquement simple, c'était en Anglais, mais c'était très facile à lire. Par contre les gros mots de Richie, ça m'a causé des fous rires, non que j'aime ce vocabulaire, mais c'est que je l'imaginais comme dans les films américains, thug-life et tout ça. Et les scènes du couple, c'était intime mais comme disait Eleanor, rien ne faisait honte, car rien n'était sale.

L'histoire est très intéressante. Eleanor n'aime pas son corps, son poids, elle vit dans une situation familiale horrible, et encore on la humilie au lycée, mais elle ne réagit pas, elle s'en fuie, elle s'en fou de ce qu'ils disent. L'ouvrage est très joliment écrit, quelques scènes me donnaient envie d'être à la place de Eleanor, embrasser celui qu'on aime sous la neige, être prise entre ses mains.

Quant à Park, il mène une vie superbe avec une famille attachante et il a une mère super sympa avec un accent trop mignon. No girlfriend, too young. Je l'ai aimée encore plus quand elle a préparé un cadeau pour Eleanor après avoir vu sa grande famille.

Tous les deux savaient, et admettaient que cet amour n'est pas parfait, et ce n'est comme s'il va durer pour toujours, ce n'est pas comme s'ils vont se marier plus tard, mais ils étaient assez courageux pour le garder comme un secret, profondément enterré dans leur cœur. C'est ce qui fait de leur amour quelque chose d'exceptionnelle.

» Les (+): La couverture est agréable et parfaitement dans le thème. L'édition entre mes mains est un hardcover donc ça me donne encore envie de le tenir pour de plus longs moments, même sans le lire. Le coeur du livre est merveilleux, une poignée de sentiments, une histoire touchante.

Park a déclaré son amour envers Eleanor plusieurs fois, mais tout au long du livre, on ressent qu'Eleanor lutte pour dire "Je t'aime".. Et elle ne lui a jamais dit, c'est triste..

» Les (-): Comme j'ai dit si-dessous, leur histoire a commencé de m’ennuyer à un certain moment mais ce n'est pas un gros point négatif. Dans mon édition, il manque 33 pages (entre la page n° 26 et celle n° 59), elles ne semblent pas déchirées, un faute d'impression si je me permets dire, et j'ai du le télécharger en ePub pour lire les pages manquantes.

» Pour aller plus loin: D'après MTV, Eleanor & Park sera adapté au cinéma par DreamWorks et les acteurs ne seront pas des célébrités de Hollywood; Rainbow Rowell a tweeté que son pire cauchemar serait le fait qu'une actrice mince joue le rôle d'Eleanor. Le tournage est prévu en 2015.

» Pour vous donner envie: Voici quelques citations en anglais tels que je les ai dans mon bouquin et quelques dessins par des amateurs sur Tumblr; j'espère que ça vous donnera envie de le lire le plutôt possible. [Les citations ne sont pas dans un ordre particulier]


“Eleanor was right. She never looked nice. She looked like art, and art wasn't supposed to look nice; it was supposed to make you feel something.”


“My girlfriend is sad and quiet and keeps me up all night worrying about her.”

“He tried to remember how this had happened, how she went from someone he'd never met to the only one who mattered.”


“You're my favorite person of all time.”

“Nothing was dirty with Park.
Nothing could be shameful.
Because Park was the sun, and that was the only way Eleanor could think to explain it.”

» En bref: Une histoire déchirante, bouleversante et réconfortante tous à la fois que j'ai fondu en larmes à sa fin (qui laisse des questions, au passage). Un merveilleux coup de cœur à dévorer.

» Ma note: 19/20


Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. C'est un roman que j'ai beaucoup, une belle histoire d'amour. Un peu déçue de la fin mais c'est le seul point négatif ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je m'attendais à une fin plus triste, mais ça m'a causé des larmes quand même !

      Supprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 19 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram

Collaboration sur Booktube