The Hunger Games, T2: Catching Fire

3/26/2015


Titre: Catching Fire (VO)
Auteur: Suzanne Collins

Format: ePub Pages: 405
Date de sortie: 2009

Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays. 

Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.






» Pourquoi ce livre?: Le premier tome est un très bon début qui nous promet une excellente suite, donc voilà!

» Mon avis: Comment dire... J'étais tellement absorbée, que j'ai fini ce livre en deux jours. C'est tous ce qui m'a fallu. Un record!

Ce n'est pas exactement une suite directe au premier tome. Il y a un intervalle de quelques mois entre les deux tomes, et donc Katniss nous a raconté un peu sur tout ce qui s'est passé pendant ces quelques mois, même s'il ne s'agit pas de grand-chose.

Ce que je n'ai pas aimé dans le premier tome (chronique ici) c'est le fait que Katniss n'a jamais fait un faut pas et a toujours raison, mais dans ce tome, heureusement pour moi, avec toute son intelligence, Katniss n'a pas prévu le complot de ses amis. C'est ça ce qu'on appelle quelque chose de réaliste.

Ce livre est simplement... fascinant! Et addictif. Il comprend tous les éléments littéraires pour l'être, surtout l'intrigue. En lisant, le suspense m'a envahit. Je suis impatiente pour la suite. C'est comme si ma vie en dépend. Et sans que je le ressent, mes yeux s'écarquillent tous seuls, je suis hors d'air. Une aventure super haletante!

Il y'a tous les indices d'un grand rebondissement, d'un grand cliffhanger, mais c'était dur à l'imaginer. Au fil des pages, on s'arrête pour traiter les petits faits qui clochent, on s'arrête pour se demander, il m'est arriver de reculer de trois pages plusieurs fois pour voir ce qui ne va pas, en vain. Je dois avouer, Suzanne Collins est si surprenante!


Les personnages ont tous changé, clairement le 74ème Jeu de la Faim n'est pas bien fini. Même si ce n'est pas directement dit dès le début, on sait que ça va tourner mal. Katniss et Peeta sont vivants certes, mais ils vont être face aux conséquence. On le ressent, dès les premiers chapitres. Et le Président Snow n'est pas le genre qui laisse passer l'humiliation du Capital sans punir la cause.

Concernant les changements, Katniss devient un peu... énervante et trop pessimiste, trop désespérée! Et Peeta... il est intelligent et fort mais, tout comme dans le premier tome, il n'est pas attachant... Il est Vainqueur par pur hasard.

De nouveaux personnages venant de différents districts avec des capacités variables arrivent. Notamment Finnick Odair et Johanna Mason m'ont plu! Même s'il y avait quelque chose de soupçonneux à propos de Johanna, elle m'a énormément plu. C'est une fille de District 7, je l'aime pour son audace, son indifférence, son courage et surtout comment elle n'hésite presque jamais, elle ose dire ce qu'elle a à dire sans honte.


J'ai aimé le fait que la grande partie du récit ne se concentre pas sur les Jeux de la Faim, ils ne représentent qu'une partie d'une cinquantaine de pages. En effet, ces Jeux n'ont duré que trois jours. Alors pour le reste du livre, on est absorbé par l’enchaînement des événements aux districts, au Capital, et les rituels de nos deux Vainqueurs après leur victoire, là où ils doivent rendre visite aux autres côté de Panem.

Il est vrai que les habitants du Capital me dégoûtaient dès le premier tome, mais certainement, le dernier Jeu a changé quelque chose en eux, comme s'il a éveillé leur humanité, notamment dans le groupe des stylistes, et même ceux qui, d'habitude, ont hâte de voir les Jeux.

Je ne sais pas quoi dire de la fin, c'est énorme. Une fin digne d'un tel tome.

Je vous le dit. Parmi toutes les héroïnes des romans jeunesse, Tris et Katniss gagnent. Katniss prend des décisions difficiles, elle se met en risque pour le bien commun, et surtout, elle est indépendante et défie tous ceux qui lui défendent de l'être. Rien d'étonnant qu'elle soit le symbole de la révolte.

Dans ce tome, le triangle d'amour se manifeste, mais Katniss s'en sort bien; The Girl on Fire sait comment aimer deux à la fois, et personne ne peut le lui interdire.

Pour conclure, je dois avouer Rue me manque. En fait, je crois qu'au fond, c'est elle l'étincelle de la révolte qui arrive bientôt. C'est pour Rue que Thresh a laissé Katniss survivre. Il a bien pu la tuer, mais non, pour honorer la petite Rue, comme l'a fait Katniss, il a laissé survivre son amie, celle qui se serait sacrifiée pour elle.

C'est après la mort de Rue que les choses ont changé pour Katniss; elle a du tuer son prédateur, elle a entouré Rue avec les fleurs, -ce qui n'est jamais arrivé dans les Jeux-, elle a chanté! Qui chante des Hunger Games?! Elle ignore les Jeux, elle oublie que quelqu'un pourrait la tuer et pourtant, elle prend son temps pour honorer la petite fille qui lui rappelle Prim.

Même Peeta a dessiné Rue, lorsqu'il a pu dessiner Katniss. Rue. Parce qu'il faut que le Capital et les Créateurs des Jeux se rappellent qu'ils sont les coupables responsables de sa mort. C'est Rue avec qui Katniss a choisi de faire l'alliance, au lieu de Peeta, son prétendu amant. Et le premier discours de Katniss, le discours qui fait partie de la raison pour laquelle tout le monde la prend pour le symbole de la révolte est le discours pour Rue.

Rue me manque.


» Les (+): Simplicité et vitesse de lecture incroyables! , richesse en action et surprises

» Les (-): L'univers n'est pas vraiment développé (pas comme je m'attendais...)

» Pour vous donner envie:


« The bird, the pin, the song, the berries, the watch, the cracker, the dress that burst into flames. I am the mockingjay. The one that survived despite the Capitol's plans. The symbol of the rebellion. »

« Aim higher in case you fall short. »

« I realize only one person will be damaged beyond repair if Peeta dies. Me. »

« Gale is mine. I am his. Anything else is unthinkable. »



» Lecture achevée dans le cadre du:

Un livre avec un triangle d'amour

» En bref: N'est-ce pas gênant quand tu deviens accidentellement le symbole d'une insurrection? tsk tsk tsk. Un coup de cœur! (je pars voir le film!!)

» Ma note: 20/20 

Manuskri.tn - Catalyseur de culture

Vous pourriez aimer

0 petits mots ♥

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 19 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram

Collaboration sur Booktube