To All The Boys I've Loved Before, T1

3/23/2015



Titre: To All The Boys I've Loved Before (VO)
Auteur: Jenny Han

Format: Paperback Pages: 422
Date de sortie: 2014

Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.





» Pourquoi ce livre?: Parce que les chroniques de Anne-So (Echos de mots) et de Val (Les lectures de Val) m'ont donné envie, et je voulais le lire dès que possible. Et la couverture est super jolie!



» Mon avis: Je commence par la fin, pour être honnête. C’ÉTAIT QUOI CETTE FIN? C'était ridicule. Même pas une conclusion. Non, faut pas s'arrêter juste au milieu des événements. Juste non! Je sais qu'il y aura un deuxième tome en Mai, mais chaque tome doit quand même avoir une conclusion. Mais bon...

Lara Jean Song Covey raconte son histoire, comment elle a écrit cinq lettres d'adieux aux amours de sa vie qu'elles cachent dans une boîte à chapeau, et comment ces lettres ont bouleversé sa vie lorsqu'un jour, longtemps après être écrites, elles sont envoyées.

Lara Jean est demi-coréenne, et j'avoue que la Corée a un grand rôle à mon attachement envers ce livre; le Chuseok (korean thanksgiving), le kimchi et le bo ssam... Elle a deux soeurs, Margot Gogo l'aînée et Katherine Kitty la benjamine, ce qui m'a permet aussi de m'attacher, de m'identifier à Gogo (étant donné que moi aussi suis l'aînée), le fait qu'elle prend en charge de tout, comment elle met ses soeurs en premier, comment elle veut être un bon exemple pour elle, et aussi de voir les choses à travers les yeux de la cadette et comment elle voit sa soeur aînée, comment elle veut devenir comme elle.

Cette fille a seize ans, mais elle a l'air d'en avoir douze parfois. Mais ce n'est pas un défaut. J'aime aussi le fait que je peux m'identifier à Lara Jean, une jeune fille qui aime passer son temps avec sa famille, qui aime être inaperçue, innocente, parfois naïve et immature, tranquille et gentille. Certains, surtout sur Goodreads, la prennent pour un personnage ennuyeux, comme un défaut, comme un personnage irréaliste. Mais vraiment, rien ne peut être plus réaliste, moi j'ai dix-sept ans, et voilà, je suis une version tunisienne de Lara Jean sur le côté social.

La présence du cosplay, des BD, des livres, des films, des séries télé, du scrapbooking de Target et d'eBay, ont un rôle très importants dans la connexion entre la nouvelle et la réalité, et faire parler d'Harry Potter et du Seigneur des Anneaux m'a fait un grand plaisir.


Bien que j'aie pu deviner qui a envoyer les lettres d'adieux de Lara Jean SPOILER voyons, qui a été vraiment fâché et qui voulait se venger de Lara Jean? Qui est ce membre de famille qui fouillerait dans les possessions des autres et qui se mêlerait dans les affaires des grands sans en avoir honte?// , le reste du roman était presque imprévisible; il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de rebondissements, mais je n'ai pas pûumettre le roman à côté. Je le lisais 24/24.

Et je vous dis, c'est vraiment un soulagement de lire un livre à l'écriture aussi vive, aux personnages aussi drôles (et gênants parfois, mais dans les limites du réaliste.), après avoir lu un livre qui mérite être jeté à la poubelle. After.

Ce qui m'a plu le plus c'était les petits changements des traits de caractère des personnages en fur et à mesure. Lara Jean et Kitty au passé, dépendaient trop de Margot, leur aînée. Mais maintenant qu'elle est partie étudier à l'Ecosse, elles se partagent la responsabilité, Kitty, même à neuf ans, aide à faire la linge et se charge de faire ses devoirs toute seule, sans que Gogo le lui dit.

Lara Jean n'a pas trop changé, elle est encore puérile, et elle a encore ce côté immature, mais le fait qu'elle part essayer de nouvelle chose; la conduite, l'excursion scolaire, un copain en publique etc, est suffisant. Comme me l'a dit Anne-So, à écouter Lara Jean, on oublie parfois que Margot est partie étudier, on pense qu'elle, comme leur mère, est morte.

Un petit autre défaut aussi, c'est que les lettres comptent cinq, et toute l'histoire se concentre sur seulement deux, j'ai peut-être été un peu déçue, je voulais voir plus de réactions des autres garçons, ça aurait été encore plus compliqué et marrant!

Ainsi que Peter, il est vrai qu'il est orgueilleux et imparfait, mais lorsqu'il est avec Lara Jean, il essaie de changer. Je suis le genre qui aime voir les autres grandir, changer pour le meilleur et mûrir, et je suis satisfaite dans ce roman.

Il est vrai que ce n'est pas une triste histoire, mais la partie où Gogo et Lara Jean se disputent m'a mise en larmes. Parce que voilà tout simplement, c'est beau de voir les choses s'arranger entre les sœurs... Et y'a un petit vœux en moi, je veux vraiment que les disputent entre moi et ma sœur cadette s'arrêtent, mais pas comme dans ce roman, après la mort de la maman, non, ce serait un peu trop tard. Je veux vraiment pouvoir lui parler comme Margot peut dire tout à Lara Jean et vice versa. Mais je suis l'aînée, c'est elle qui doit faire le premier pas.

Mais c'est ça la moralité je pense. L'histoire ne se base pas seulement sur l'amour romantique qu'éprouvait Lara Jean à tous les garçons qu'elle a aimé, mais aussi l'amour de la famille, l'amour entre les sœurs, et surtout les forts liens d'amitié.


Pour conclure, mon personnage préféré est Kitty, je souhaite vraiment être comme elle. C'est un enfant oui, mais un modèle à suivre: il faut tout faire pour avoir ce qu'on désire, et il ne faut pas être trop timide pour dire ce qu'on pense. Suis-je Team Josh ou Team Peter? Je dirais... Team Josh pour le moment. À savoir ce que le deuxième tome pourra changer.

» Les (+): Passages drôles, écriture captivante, personnages gênants mais attachants, le réalisme, la moralité.

» Les (-): Les fautes d'orthographe (any more et for ever sont en fait anymore et forever, vraiment personne n'a pris la peine pour les corriger?), la forte dépendance de Lara Jean sur Margot, les autres garçons sont presque oubliés, l'absence de conclusion, mais ce sont tous des défauts négligeables.

» Extraits/Citations:

« Love is scary: it changes; it can go away. That's the part of the risk. I don't want to be scared anymore. »

« Life doesn't have to be so planned. Just roll with it and let it happen. »

« Margot would say she belongs to herself. Kitty would say she belongs to no one. And I guess I would say I belong to my sisters and my dad, but that won’t always be true. »

» Lecture achevée dans le cadre du:

Un livre mis en place au lycée

» Remerciements: À la librairie Al-Kitab parce qu'ils ont apporté seulement deux copies de ce roman, l'une a été déjà vendue et l'autre a été cachée quelque part par quelqu'un je ne sais pas pourquoi, mais quand ils l'ont trouvée, ils l'ont gardée pour moi.


» En bref: Une très belle lecture légère et rapide. Un coup de cœur.

» Ma note: 19/20

Vous pourriez aimer

0 petits mots ♥

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 19 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram

Collaboration sur Booktube