Julia's Chocolates

4/13/2015




Titre: Julia's Chocolates
Auteur: Cathy Lamb

Format: Paperback Pages: 390
Date de sortie: 2007

Julia's vient de fuir à son fiancé le jour de son mariage, elle passe quelques semaines chez sa tante, Lydia, une femme âgée de 63 ans, à préparer les chocolats, son passe-temps favori et sa recette préférée, à papoter avec les amies de Lydia, Caroline la claire-voyante, Lara la femme d'un ministre et Katie une femme de foyer. Elles se rencontrent une fois par semaine pour discuter et traiter de différent sujets (Vagins, hormones, seins) pour échanger de la sagesse et des conseils.




» Ce que j'ai aimé: Ce livre touche à de variables sujets communs et sérieux comme l'abus et la violence conjugale, la négligence des enfants, le cancer (des seins notamment), les clichés (des chrétiens surtout), la relation entre une femme/fille et son corps (surtout quand elle a un surpoids), les problèmes de confiance, le désespoir de se marier (le personnage principal, Julia, a 34 ans).

Dans pas mal d'emplacements dans le livre, j'ai été surprise par la poignée de sagesse écrite par l'auteur à travers les personnages. Toutes offrent des conseils et partagent leurs expériences.

J'aime le courage de Julia qu'elle acquiert pour se relever de sa dépression, pour affronter et triompher ses peurs. Il y'a beaucoup d'habilitation pour les femmes indépendantes.

La variation des classes sociales, des fonds et des âges de chacune des amies de Lydia (incluse) donnent un plus à ce roman. Comment ces femmes se relient et s'aident même s'ils n'ont pas trop en commun est une preuve de leur grande amitié.

Enfin, de l'amour et du chocolat! Une partie romancée délicieuse!

» Ce que je n'ai pas aimé: Citer les parties intimes du corps, c'est habilitant, pro-féminisme. Mais le faire dans toute et chaque phrase que l'on prononce, ça devient non seulement gênant mais aussi ennuyeux.

Un côté irréaliste: c'est comme si Julia a une baguette magique. La cancéreuse qu'elle contacte subit un traitement qui la guéri. Elle rencontre une femme presque fauchée, et elle devient un membre d'une famille millionnaire.

L'intrigue, l'histoire, les personnages et même les sujets auxquels touche le roman ne sont pas originaux. Pas de pertinence.

» Pour vous donner envie:

« Grief is a walk alone. Others can be there, and listen. But you will walk alone down your own path, at your own pace, with your sheared-off pain, your raw wounds, you denial, anger, and bitter loss. You'll come to your own peace, hopefully, but it will be on your own, in your own time. »

« It was one of those moments in life where you have to stop. You have to put aside all the problems, all the stress, all the worries, and be in that moment. Be happy. Be grateful. Be glad to be alive. »

» Remerciements: À Cece qui m'a prêtée ce roman

» En bref: Je n'ai pas trop accroché aux personnages, mais ma lecture m'a plût.

» Ma note: 16/20

Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. Normalement ce n'est pas du tout mon truc mais va savoir pourquoi... Je ne suis pas loin d'être totalement convaincue grâce à toi! :) Je vais enquêter sur ce livre!^^ Merciii

    RépondreSupprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 20 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram @romansentreamis

Collaboration sur Booktube