Heroes of Olympus, T3: The Mark of Athena

7/16/2015



Titre: Heroes of Olympus, T3: The Mark of Athena
Auteur: Rick Riordan

Format: Broché Pages: 586
Date de sortie: 2012



Annabeth eut l'impression que quelqu'un venait de poser une main glaciale sur sa nuque. De nouveau, ce rire étouffé, comme si la présence l'avait suivie depuis qu'elle avait quitté le vaisseau. Une partie d'elle avait envie de kidnapper Percy immédiatement, remonter à bord avec lui et s'enfuir, maintenant. Annabeth ne pourrait supporter de perdre Percy une fois encore.






» Mon avis: J'ai terminé ça en deux soirées, dont l'une a duré jusqu'à 5 heures du mat!
Et j'ai aimé tout. TOUT. Au contraire de mes lectures des deux autres tomes, j'ai commencé celui-là sans hésitation, sans doute ou peur.

    L'univers:

On retrouve dans ce tome, les trois héros du premier tome, Jason, Leo, Piper, les trois autres héros du deuxième tome, Percy, Frank, Hazel, et ma Annabeth. Une équipe de 7 puissants, intelligents, charmants et très braves héros se lance dans l’interprétation de la deuxième Grande Prophétie, la Prophétie des Sept. Ils voyagent en Italie pour qu'Annabeth suive la Marque d'Athéna, une mission impossible qui a coûté la vie de tous ceux qui ont été assignés à la faire.

Et donc, on sort de la modernité, on sort du monde où les dieux greco-romains existents encore et en effet ils habitent au-dessus de l'Empire State Building à New York et on va plus loins aux origines, aux terres natales, l'univers créé dans Percy Jackson and the Olympians est en expansion, on passe à Rome, Italie, bientôt Athènes, Grèce.

Ça commence avec des ennuis qu'on s'y attendait depuis le tome précédent mais I hoped against hope que les deux Camps s'entendent bien. Bien sûr, c'est Rick Riordan, rien ne se passera comme nous on veut.

    Les personnages:

Annabeth et Percy se retrouvent enfin! Ce qui m'a donné beaucoup de sourires, beaucoup de joie pendant leur moments ensemble. Et ça me fait bizarrement du bien de lire l'histoire du point de vue de Annabeth. Je veux dire, je ne la connaissais que vue par Percy dans le cycle 1 de la série, et puis elle était rarement présente dans le premier tome de ce cycle. Bref, je l'aime encore! Et je trouve que Percy est trèèèèès charmant, trèèèès attirant et encore, j'aime les avoir ensemble que m'imaginer à la place d'Annabeth.

Et puisque la Marque d'Athéna est la mission en solo d'Annabeth, elle a dû se séparer de Percy encore une fois. Et pour la première fois dans combien déjà ils ont grandit? 5? 6 ans? elle a à mener sa quête toute seule, sans avoir à aider ses compagnons Percy et Grover (qui me MANQUE terriblement by the way) ou avoir leur aide. On découvre donc à quel point elle a mûri, grandit, à quel point elle a gagné d'expérience et de tactiques pendant tout ce temps.


Et puis il y a Piper et Jason, (la mission est sous forme d'un triple-date ou je sais pas quoi) dont la relation souffre encore un peu du passé de Jason et du jeu d'Héra avec la mémoire de Pipes. Elle me fait un peu de la peine quand elle parle de Percy et Annabeth et se compare à eux...

Bien que sa spécialité est la moins puissante, Piper reste indispensable à la quête. Son charme et sa capacité de négocier ou de convaincre les autres sont très importants ici. Je sais que parfois je me lasse et je me dis qu'est-ce qu'elle est inutile!! et puis je reprends, et je me rends compte de son importance.

L'autre couple, trop timide pour afficher leur affection, Frank et Hazel sont super mignons. Hazel s'est montrée très fidèle à Nico et je pense que parfois elle arrive à le faire ressentir comme lorsque Bianca était là pour lui. Et Frank, maladroit, très chou, je l'aime ce gars voilà!

Et s'il y a un personnage que je veux câliner très fort dans ce livre, ce serait Léo. Il est très bizarre, un outsider, la 7ème roue, appelez-le comme vous voulez, mais sans lui, ils ne survivrons pas.

Enfin, mon duo préféré, Jason et Percy! ARGH! Deux leaders, beaux, puissants, courageux, rusés, l'un grec, l'autre romain, je vois très bien pourquoi Héra les a choisis eux deux pour l'échange. Ce que j'ai aimé le plus là, c'est que, au début, ils étaient inconfortables quand l'un se trouve aux alentour de l'autre, parce qu'ils ont l'habitude de prendre les choses en main, et maintenant qu'ils sont tous égaux, ça doit être une situation gênante. 

Et que, à la fin, ils commencent à comprendre qu'ils ne sont pas une équipe pour que chacun montre ce dont il est capable, mais pour réunir leurs forces et pouvoirs, ils deviennent amis, ils commencent à s'entendre, ils travaillent comme un seul individu capable de créer une tempête rageuse! J'ai hâte de voir plus de ça!

    La fin:

Non. Juste non. J'ai pas lu tout ça pour en arriver là, au plus grand puits de l'enfer. *boiteux? hehe*
J'ai honnêtement versé quelques larmes vers la fin, non que c'est émouvant ou triste SPOILER Percy et Annabeth sont dans Tartarus maintenant... bien que ce soit triste// mais que vraiment, c'est épuisant émotionnellement, ces 7 héros ont vécu bien trop pour des enfants, pourquoi ce destin infernal! 


» Extraits:
« Wisdom's daughter walks alone,
The Mark of Athena burns through Rome.
The twins snuff out the angel's breath,
Who holds the key to endless death.
Giant's bane stands gold and pale,
Won through pain from of woven jail. »

« Hercules huh? That guy was like the Starbucks of Ancient Greece.
Everywhere you turn--there he is. »

« He had no idea where the stereotype of dumb giggly blondes came from.
Ever since he'd met Annabeth at the Grand Canyon last winter,
when she'd marched toward him with that 
Give me Percy Jackson or I’ll kill you expression, 
Leo had thought of blondes as much too smart and much too dangerous »


» En bref: Un coup de cœur

Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. Ca va être ma prochaine lecture ! J'ai hââââte :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu devrais te dépêcher!! Bonne lecture Tiffany~

    RépondreSupprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 20 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram @romansentreamis

Collaboration sur Booktube