Les Ailes d'Alexanne, T1: 4h44

8/28/2016



Titre: 4h44 (Les Ailes d'Alexanne #1)
Auteure: Anne Robillard
Parution: 2014 - Michel Lafon Poche (363 pages)
Genre: Fantasy, Jeunesse

A la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence. Rapidement, la jeune fille constate que cette dame n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir aux multiples chambres parfumées à l'encens...
Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines et ses dons particuliers, levant le voile sur l'héritage étrange dont sa famille l'avait tenue éloignée. Mais des événements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit...


» Mon avis: 4h44 est le premier tome de la série Les Ailes d'Alexanne, une série qui rentre dans la catégorie littérature jeunesse, chose qu'il faut savoir et accepter avant de s'y attaquer. Il m'arrive de lire des romans jeunesse, bien sûr, mais je ne sais pas exactement ce qui n'a pas marché avec ce livre-là.

L'histoire est bâtie principalement sur l'existence d'un monde parallèle constitué par des anges, des guérisseuses, des fées, des elfes, des loup-garous; chose qui m'a intriguée puisqu'on ne rencontre pas assez souvent ce genre d'univers qui fait penser aux contes, nécessitant un esprit ouvert pour pouvoir comprendre et assimiler cet univers parallèle. Évidemment, si vous trouver ce genre d'univers banal ou ambigu, vous n'irez nulle part avec ce livre, puisqu'il est à trois-quarts composé de la mise en position de cet univers insolite représenté par l'isolement de la tante particulière d'Alexanne.

L'autre quart est réservé au développement des personnages et la mise en position de l'histoire, puisque dans ce premier tome, il n'y a pas grand-chose du côté action ou rebondissements. Par contre, il y a plein de découvertes: pleines de questions, pleines de réponses et pleines de réponses qui provoquent encore plus de questions. J'ai eu un souci à ce niveau-là: Alexanne pose ses questions à ses anges dans un cahier comme quoi un moyen de communication avec l'autre côté. Donc... les réponses lui arrivent dans un plat: rapidement et sans surprise, chose qui n'encourage pas trop à rentrer dans le bouquin.

Alexanne est un personnage très humble et altruiste, qui dégage beaucoup de force. Il y a plein de bons sentiments là-dedans, mais parfois ça en devient trop, et ça devient un peu gentillet, naïf et cliché. La relation qui l'unie avec Mathieu, un garçon du village d'à côté, évolue trop rapidement. Pour une certaine raison que je vous laisse découvrir. Toutefois, cette raison ne peut pas justifier la superficie de cette romance. Il y a aussi un grand manque de fond pour les personnages. Le passé et les expériences de chacun...

Sur le niveau personnages, il y a un seul que j'ai trouvé bien travaillé. Un personnage énigmatique, une âme souffrante et silencieuse, qui promet encore plus de développement dans les tomes à suivre, mais si je vais en parler, je risque de vous gâcher la découverte, donc, à vous de le découvrir.

Ma chronique vous semblerait dure, mais mon avis sur ce livre est métissé, tendant plus vers le positif, car même si le style d'écriture de l'auteure manque trop d'action, et parfois de description, rendant la lecture vide et trop simple, les 400 pages se lisent d'un trait car j'ai pu trouvé un certain plaisir dans le côté féérique, fantastique, spirituel de l'histoire. Donc au final, je ne me suis pas trop ennuyée.

» Pour vous donner envie:

« On ne peut guérir que ceux qui veulent vraiment guérir.
Rappelle-toi que Dieu nous a fait cadeau de notre libre arbitre.
Il appartient donc à chacun de nous de l'utiliser, même pour combattre la maladie.
Une fée ne peut rien faire pour une personne qui a décidé de quitter cette vie. »

« Il y a des gens qui représentent véritablement Dieu sur la Terre
et d'autres qui prétendent le faire, mais qui n'ont pas la foi. »

» Pour aller plus loin:

Anne Robillard, née le 9 février 1955 à Montréal au Québec, est une écrivaine québécoise de fantasy. Elle est connue notamment pour Les Chevaliers d'Émeraude, une saga se déroulant sur le continent d'Enkidiev, un monde magique que les Chevaliers d'Émeraude devront protéger. En plus de cette saga, elle a aussi écrit de nombreux livres, tel que Qui est Terra Wilder ?, qui est sorti en 2006, et sa suite, Capitaine Wilder, les séries A.N.G.E., Les Héritiers d'Enkidiev et Les Ailes d'Alexanne.



» Bref: Si je lirai le tome suivant, c'est en espérant qu'il soit meilleur que celui-ci, sinon..la suite tombera dans l'abandon.

» Ma note: 15/20

Vous pourriez aimer

1 petits mots ♥

  1. C'est une saga que j'aime beaucoup, même si les tomes ne sont pas tous au même niveau... Il faudrait que je lise le cinquième tome.

    RépondreSupprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 19 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram

Collaboration sur Booktube