SÉRIE - Les 100: Saison 2

9/02/2016





Les habitants de l'arche ont réussi à atteindre la Terre, mais le chancelier Jaha a été contraint de rester dans l'espace pour diriger leur vaisseau à distance. Les adolescents qui ont survécu ont tous été transportés au Mont Weather, où vivent des dizaines de personnes pour qui il est impossible de sortir. S'ils semblent amicaux, Clarke comprend rapidement que quelque chose cloche et s'enfuit.


Titre VO: The 100 | Saison: 2 | Épisodes: 16
Durée: 42 minutes | Chaîne: The CW
Basée sur le roman de: Kass Morgan
Développement: Jason Rothenberg

Production:
Bonanza Productions Inc., Alloy Entertainment
CBS Television Studios, Warner Bros. Television

BANDE-ANNONCE: 


*************************************************
: Gain de maturité, beaucoup plus d'action haletante,
les scènes de combat!!!

: Moins de scènes clichés désespérément destinées aux ados,
navigation dans la profondeur des différents personnages,

: Quelques détails ambigus et irréalistes sur le niveau du scénario


La deuxième saison reprend directement après la fin de la première. On suit les aventures, les complots, la guerre et les ennemis que rencontrent nos 100 héros (ou encore, ce qui en reste).

Par rapport à la saison précédente, on peut remarquer dès le démarrage la qualité supérieure du scénario: il n'y a plus l'abondance terrifiante des scènes banales parachutées qui ont pour unique objectif attirer le jeune publique. La série gagne en maturité ainsi qu'en suspens.

Au cours de cette saison, on découvre la vie des Natifs (Grounders), leur coutumes, leurs commandants et leurs rites; le pourquoi et le comment. On est introduit à un personnage avec un grand potentiel: Lexa, la nouvelle commandante des Natifs. C'est une adolescente qui dirige tout un peuple, tout comme Clark. Là on se trouve face à un point négatif: le cliché des séries YA de nos jours, les jeunes qui commandent et les adultes qui se plient et font les soumis... Les Natifs, violents et imprudents, suivent les ordres d'une commandante de 17 ans? Oui, très réaliste.

Même si le personnage de Lexa m'a paru souvent stupide et bouché, j'ai fini par aimer cette leader, malgré ses décisions téméraires, égoïstes et infidèles. Ces décisions ont souvent un grand impact à cause de l'alliance aveugle qu'a créé Clark entre Skaikru et Trikru avec une confiance naïve sans précautions... Donc on peut reprocher avoir donné à Clark un aspect de leader alors que son caractère manque de maturité et de sagesse.

Le téléspectateur est aussi introduit à d'autres personnages; vilains comme héros, de Mount Weather. Malheureusement la réalisation ne s'est pas très bien approfondie sur certains personnages importants comme Maya ou le président de Mount Weather. Je trouve qu'on n'a décidé d'exploiter cette population que pour expliquer l'existence des Reapers.

L'intrigue, bien que très différente de celle de la première saison, s'est montrée supérieure à celle-ci. L'action ne manque pas, et surtout les plot twist qui m'ont coupé le souffle et m'ont laissée affamée pour non seulement l'épisode suivant, mais pour chaque minutes de chaque épisode. Pour une série jeunesse, il y'a bien trop de violence dans cette saison-là, violence des émotions ainsi que les scènes gores et choquantes. On a droit à trop de détails des combats et des rites barbares des Natifs.

La tension dramatique et convaincante est au rendez-vous et prend de l'ampleur au fur et à mesure, ainsi que la science-fiction, qui reste toujours dans les limites du crédible. Certains détails m'ont laissée avec beaucoup de questions, ce qui pourrait compter en plus pour cette saison qui a provoqué beaucoup de curiosité. Parfois même confusion, à cause de toutes ces tournures difficiles à assimiler en temps réel, qui vous donnent l'impression que vous courez à toutes vitesse dans un labyrinthe sans le moindre indice.

Le point fort de cette saison: qui représentent le bien? Quel est le bon côté? Quelle est la position de la moralité dans tout ce chaos? La matière première c'est ça: quelle décision aura moins de dégâts? L'élimination d'un membre pour assurer la survie du groupe, l'élimination d'un groupe pour assurer la survie d'un autre, voire plus, ou tout simplement l'élimination du faible ou du différent.

Bref, une saison sublime qui ne manque pas de défauts mais qui vous engage quand même dans une très belle aventure et vous rend tout simplement addictif. Aurait pu un coup de cœur si je n'avais pas enchaîné avec la troisième saison directement, si je lui avais laissé le temps de s'installer dans ma tête convenablement...


Jus drein jus daun

18.5/20

Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. Je ne lis pas encore to article, au cas ou tu as mis des spoils dedans (on ne sait jamais !)
    Mais ton article me fait penser qu'il faut vraiment que je me relance dans cette série, je me suis arrêtée à la moitié de la saison 2 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, mes articles sont spoiler-free sauf si je mets un gros signe rouge SPOILER donc.. it's safe hihi

      Sinon oui, tu devrais t'y remettre parce que les choses se sont très bien escaladées

      Supprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 19 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram

Collaboration sur Booktube