Amour, Histoire et tolérance: «Soufi, mon amour» d'Elif Shafak

2/07/2017



» Titre VF: Soufi, mon amour
» Auteure: Elif Shafak (Turquie)

» Parution: 2011 chez 10/18
» Genre: Historique, Contemporain

Après quarante ans d’une vie confortable, Ella n’imaginait pas un jour changer sa destinée. Engagée comme lectrice, elle découvre un manuscrit retraçant la rencontre au XIIe siècle du poète Rûmi avec le plus célèbre derviche du monde musulman. C’est la révélation. Transcendée par cette histoire, elle s’initie au soufisme et à la splendeur de l’amour…


» Mon avis: Si vous comptez lire ce livre, attendez-vous à lire le livre dedans. On y découvre avec Ella, le personnage principal, le manuscrit de Aziz qu'elle doit lire et évaluer pour sa maison d'édition.

Cette alternance entre l'histoire du poète Rûmi avec le derviche Shams et celle d'Ella, est très bien étudiée. Les chapitres du manuscrit ne sont pas jetés çà et là dans le bouquin mais à des moments remarquables. Ainsi, on ressent qu'au fur et à mesure que sa lecture avance, Ella évolue avec le livre entre ses mains.

C'est une sorte de parallélisme; d'un côté, on a Rûmi, un homme respectueux dans son village perd sa réputation à cause de la rencontre d'un derviche errant, une rencontre qui lui permet de devenir un des plus grands poètes de l'époque; de l'autre côté, on suit Ella qui fait la connaissance de Aziz, une rencontre qui lui ouvre les yeux sur les opportunités qui se présentent à elle, une rencontre qui lui fait remettre en cause tout ce qui marchait comme un horloge dans sa vie.

À ce que j'entends, Elif Shafak s'est imposée dans la littérature turque par la puissance de son écriture, mais aussi par ses personnages très très bien travaillés, notamment les personnages féminins, qui comme Ella, quittent le foyer pour se libérer; elle a aussi écrit sur la place des femmes à l'époque de Rûmi et Shams. Et j'avoue, même les protagonistes masculins sont aussi bien construits, surprenants, attachants et même déroutants.

Il y a quelque temps je suis tombée complètement amoureuse d'un certain style d'écriture; le style poétique, qu'on ne peut pas avaler d'un trait mais qu'il faut parcourir chapitre par chapitre et phrase par phrase. C'est exactement à cette catégorie que ce bouquin appartient.

La plume d'Elif Shafak est charmante, le type de plume qui vous fait rêver, qui s'engage tantôt dans la merveilleuse description de la Perse du 13e siècle, entre Konya, Samarcande et Bagdad qui vous donne envie de relire les Mille et une nuits, la description des lieux mythiques de l'Islam, de l'histoire du soufisme, les différentes interprétations du Coran avec une délicatesse et une approche très bien étudiée, tantôt dans le superbe récit de la vie d'une américaine stéréotypée de nos jours; elle se lasse de sa vie et part découvrir le vrai amour, et se redécouvrir elle-même sur le chemin.

» Bref: Un rendez-vous spirituel, une réflexion profonde, un travail fondé.
» Ma note: 18/20

Pour emprunter ma copie, c'est par ici: YallaRead

Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. Comment je peux emprunter votre copie Miss O:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit de vous inscrire sur Yallaread et chercher le titre :)

      Supprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 20 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram @romansentreamis

Collaboration sur Booktube