Olympe de Gouges

6/07/2014

Titre: Olympe de Gouges
Auteur: José-Louis Bocquet
Illustrateur: Catel
Editeur: Casterman Écritures
Pages: 488 pages
Date de sortie: 03/2012

De Montauban en 1748 à l’échafaud parisien en 1793, quarante-cinq ans d’une vie féminine hors normes, et l’invention d’une idée neuve en Europe : la lutte pour les droits des femmes.
Née dans une famille bourgeoise de province, sans doute fille adultérine d’un dramaturge à particule, Marie Gouze dit Olympe de Gouges a traversé la seconde moitié du XVIIIe siècle comme peu de femmes l’ont fait. Femme de lettres et polémiste engagée, elle se distingue par son indépendance d’esprit et l’originalité parfois radicale de ses vues, s’engageant pour l’abolition de l’esclavage et surtout pour les droits civils et politiques des femmes. Opposée aux Robespierristes et aux ultras de la Révolution, elle est guillotinée pendant la Terreur.


» 4ème de couverture: "La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits. La femme a le droit de monter sur l'échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune."
Olympe de Gouges Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne - 1791

» En résumé: Marie Gouze, future Olympe de Gouges, mène un combat en pleine Révolution Française pour défendre les droits de la femme. Mariée à l'âge de 18 ans, elle met au monde un fils et perd son mari. Elle se consacre pour tout ce qui l'intéresse; la littérature, le théâtre. Rapidement, on la trouve parmi les cercles sociales. Rapidement, elle se fait des amants. Elle défend les droits de la femme ainsi que ceux des noirs et dénonce l'esclavage. Elle écrit la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne pour demander le droit de vote et divorce de la femme.

» Ce que j'ai aimé: Les illustrations simples m'ont beaucoup plu! Mais qu'attendre de Catel! Même si, au début, je craignais ne pas accrocher à ces dessins en noir et blanc. Une bande biographique qui met en avant l'origine de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Je n'ai pas tant entendu d'Olympe de Gouges, mais cette BD a bien enrichi mon savoir sur cette féministe. Je ne sais pas grand-chose concernant les détails de la Révolution, donc je ne peux pas juger si cette BD a fait justesse aux événements historiques.
Y'a aussi un plus pour cette BD: La chronologie de la vie d'Olympe, Les notices biographiques des personnages historiques croisées par Olympe, Ressources.

» Ce que je n'ai pas aimé: D'habitude, j'ai à lire mes romans quand je suis dans le bus comme le trajet est long et je ne passe pas trop de temps à la maison, mais à cause des scènes intimes, je rougissais tout le temps jusqu'au moment où j'ai décidé de ne plus lire cette BD dans le bus. Marrant.. Voilà, j'estime que c'est tout ce que j'ai pas aimé.

» Pour aller plus loin: J'ai sauté sur la BD quand j'ai lu le titre, non que j'aie été fan d'elle -que je le suis maintenant- mais parce que j'ai lu juste avant le roman Via Temporis (chronique ici) où Olympe apparaît pour aider Charlotte à accomplir sa mission. Olympe de Gouges, une BD récompensée en gagnant Le Prix du meilleur album des Lyons de la BD, Le Grand Prix RTL, et autres.

» Je note: Coup de Coeur

Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. N'ai jamais honte de ce que tu lis, c'est celui qui lit par dessus ton épaule qui a à rougir et non toi

    RépondreSupprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 19 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram

Collaboration sur Booktube