SÉRIE - Les 100: Saison 1

6/14/2016






Je ne suis pas responsable de quelques spoilers que je n'avais pas l'intention de faire.



Après une apocalypse nucléaire causée par l'Homme lors d'une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l'Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant.



Titre VO: The 100 | Saison: 1 | Épisodes: 13
Durée: 42 minutes | Chaîne: The CW
Basée sur le roman de: Kass Morgan
Développement: Jason Rothenberg

Production:
Bonanza Productions Inc., Alloy Entertainment
CBS Television Studios, Warner Bros. Television


*************************************************
 : Suscite la réflexion et provoque des questions

✔ : L'action est au rendez-vous, personnages profonds,
sortant des standards d'une série d'adolescents

✘ : triangles, voire hexagones d'amour, trop de drame pour rien dire, 
scènes intimes parachutées, quelques personnages clichés

Les 100 est le genre de séries que vous pouvez absorber entièrement en une seule séance, sans vous rendre compte du temps. Heureusement donc, ce n'est pas une histoire à dormir debout.

Après la 3ème guerre mondiale, environ 300 personnes, ont survécu l'apocalypse, sont resté dans des stations spatiales qui ont ensuite combiné leurs forces, se sont reproduits (je peux utiliser ce terme avec des gens? en tout cas vous comprenez) pour atteindre 4000 habitants au bout de 97 ans dans l'espace, sur l'Arche. Malheureusement, on découvre que les sources en oxygène ont un défaut et bientôt, ils mourront tous.

Leur seul choix, c'est d'envoyer 100 adolescents prisonniers, coupables et très attirants, sur Terre pour vérifier si elle est habitable, après les irradiations de 3 générations plus tôt. Ces ados possèdent des bracelets pour permettre aux adultes de l'Arche de savoir qu'ils sont encore vivants. Ces ados, ayant été emprisonnés la plupart de leur vie, se trouve sans contrôle parental seuls sur Terre, ce qui fait appel à 1984, une révolte prend lieu, et Bellamy, le plus âgé qui prend naturellement le rôle du leader, les convainc à enlever ces bracelets.

Terre 2.0 désormais occupée par de jeunes êtres trop beaux et trop sexy, devient un hall de fêtes. Sans loi ni punition, le chaos s'établit ainsi que Lord of the Flies. Sans le savoir au  début, ces adolescents vont non seulement devoir trouver une manière de vivre ensemble en société, mais aussi de coexister avec les survivants qui n'ont pas trouvé refuge dans l'espace il y a 100 ans, mais sont restés sur le sol, et les créatures mutées à cause des radiations. Heureusement, il y a des papillons qui brillent dans le noir...


Il paraît que s'amuser et fêter devient plus important que trouver de l'eau et à boire, et Clarke Griffin, fille de docteur Abby Griffin, est la seule à comprendre le danger qu'a posé la descente anormale, loin de leur destination originale, c'est-à-dire loin des provisions et équipements nécessaires pour leur survie. Ce qui lui permet de prendre le rôle de la leader qui exerce une enfreinte au pouvoir de Bellamy.

Ceci fait appel à une question: tombera-t-elle amoureuse du garçon qui lui a plu le premier, Finn, un casse-cou, risque-tout, ou de l'arrogant Bellamy dont le visage fera la matière première de plein de gifs sur tumblr?


Attention, ce love-triangle n'est que le début. La soeur de Bellamy, Octavia; jolie, téméraire et imprudente, en dessine plein de formes géométrique d'amour. Elle commence par Finn, puis son ami bizarre, puis son surveillant... et la liste continue. Elle embrasse juste trop, pendant que là-haut, on gère des problèmes minimes par rapport aux soucis des 100, comme une déficience d'oxygène et une bataille d'éthiques: doivent-ils exterminer 300 personnes pour réduire la population, ou attendre un signal de leurs enfants trop occupés d'exposer leurs abdo et poitrines les uns pour les autres. Là-haut, ce n'est plus une question de ce qui est juste et ce qui ne l'est pas; mais c'est une question de comment faire pour survivre plus longtemps.

Et même si les adultes ont gâché tout, on peut toujours trouver un bon côté au fond. Comme Abby, à qui je n'ai probablement pas donné assez de crédit. Ainsi que Kane, qu'on accuse de culpabilité au début, mais s'avère plus que fidèle que l'on pensait.

La série pose tacitement certaines questions sociales: l'injustice qu'imposait les autorités de l'Arche et leur malhonnêteté, l'injustice qu'impose les gens du sol, la lutte des classes; tous les coupables sont condamné à mort sur l'Arche, sauf les mineurs, qui sont maintenant envoyés pour faire face à leur destin sans protection, sans arme ni médicament, rien. (ce qui me pousse à me demander comment personne n'est tombée enceinte e_e). Cependant, ils choisissent de donner des rôles stéréotypés à la minorité du cast de couleur: un asiatique nerd et trop intelligent; une latina douée en mécanique.


Cette dernière, Raven, rejoint les 100 plus tard pour les aider. Heureusement, un nouveau personnage féminin se joint à Clarke sans être l'amitié superficielle qui l'unie avec Octavia. Tandis que j'aime bien Octavia, qui a subit pas mal de développement, sa relation avec Clarke n'était pas suffisante pour créer la substance d'une amitié remarquable. Alors que Clarke et Raven les gens! Ces deux, par les normes des séries télé de jeunes adultes, devraient être ennemis, devraient se détester, mais ont choisi de plaquer le mec qui leur a brisé le cœur toutes les deux plutôt que s'entretuer dessus.

Mais dans touuuuuut ça, ce qui m'a fait levé les yeux au ciel plus qu'une fois dans le même épisode, c'est la mauvaise notion de temps que les réalisateurs ont: Les membres sortent du camp dès la tombée du soir, ils arrivent le lendemain midi à leur destination qui ne devrait pas être trop loin?

Au final, ce n'était pas vraiment mal. Une saison complète, avec ses hauts, ses bas et tout ce qu'il y a entre les deux. Les personnages sont assez attachants, l'histoire est agréable, et la fin de cette saison promet une deuxième saison aussi intéressante.

17/20

Vous pourriez aimer

0 petits mots ♥

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 20 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram @romansentreamis

Collaboration sur Booktube