Divergent

1/14/2015

Titre: Divergent (VO)
Auteur: Veronica Roth

Format: Papier Pages: 576
Date de sortie: 2011

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.

Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.




» Pourquoi ce livre: Parce qu'il attend depuis Août 2014 pour que je le lise. Et je dois dire, je l'ai sous-estimé.

» Mon avis: Pourquoi. Ça. M'a. Pris. Si. Longtemps. Pour. LIRE CE ROMAN?!

Pourquoi ne l'ai-je pas lu avant? Parce que j'ai peur; les romans qui sont très célèbres et sont adaptés au cinéma, j'ai peur que tout le monde aime et que moi je me sens déçue. Parce que j'ai lu beaucoup de dystopies avant, et j'ai pensé, à chaque fois que je vois le livre sur l'étager ce n'est qu'une autre dystopie, en plus j'ai vu le trailer du film, qui me paraissait un peu ennuyeux. Mais j'avais tort, ce n'était pas le cas! J'ai du le lire beaucoup plus tôt.

Ce livre m'a tout simplement absorbée.

Dans le futur, où les gens se sont mis d'accord de ne plus faire de guerre, ils sont divisés en Factions selon ce qu'ils pensent est l'origine de la guerre. Ceux qui accusent l'égoïsme de l'être sont naturellement altruistes et sont dans Abnegation (j'ai lu en VO). Ceux qui accusent l'inégalité sont les Amity, ceux qui sont honnêtes sont les Candor, les braves qui accusent l'échec de réagir malgré sa peur sont Dauntless, et les intelligents sont Erudite.

À 16 ans, on passe un test d'aptitude pour voir à quelle Faction on appartient vraiment, mais, les résultats ne sont pas importants, car on a le droit de choisir dans quelle Faction on veut vivre, même si ça signifie qu'on doit être séparé de sa famille.

Tris est née Abnegation, à 16 elle découvre qu'elle n'est pas comme les autres membres réguliers, qu'elle peut manipuler ses pouvoirs cérébrales, qu'on peut pas la classer dans une seule Faction selon ses résultats, qu'on peut pas la contrôler.

Vous savez ce genre de roman qui vous bloque la respiration, et vos battements de cœur accélèrent et vous vous retrouvez trempé de sueur? C'est exactement ça, Divergente. Il est très riche en suspense effrayante.

Le roman est écrit à la première personne, Tris. On est avec elle à chaque pensée, à chaque souffle, à chaque fois qu'elle est face à ses peur, à chaque fois qu'elle est stressée, effrayée. Un livre facile à rentrer, Veronica a su répondre aux questions qu'on se pose dès les premiers chapitres au bon moment. Et elle a su comment nous passer une révélation inattendue.

Vers environ 280 pages, j'ai posé le bouquin, et je me suis demandée: Et après? Qu'est-ce qu'il va arriver? car, la grande partie du roman décrit le procédé de l'admission de Tris dans la Faction qu'elle a choisi. C'est-à-dire, la fin serait-elle son admission ou son refus seulement?

Eh puis, j'ai vite repris ma lecture à cause des tons de questions, et l'élément rebondissant arrive enfin! Au cours de son initiation dans sa nouvelle Faction, Tris découvre des complots politiques, des groupements planifiant une révolution, une guerre. (non ce n'est pas un spoiler) C'était hors de mon imagination, même si Veronica Roth a fait des signes, des indices tout au long de l'histoire. Chapeaux bas.

Alors, côté personnages; Tris est décrite comme une fille maigre, petite de taille, ni belle ni laide, mais on remarque le progrès de sa puissance physique et morale; au début, elle ne se sent pas comme une membre d'Abnegation, elle ne veut pas l'être, mais en fur et à mesure, et même si elle a changé d'avis, sa Faction initiale lui manque, et elle n'hésite pas à garder une pièce de sa Faction mère.

Je peux très bien me lier à Tris, petite, sujet de moquerie de certains, elle ne veut pas être complètement altruiste comme ses parents, je trouve que ça c'est vrai. Il ne faut pas oublier soi-même en aidant les autres, surtout ceux qui n'auront pas fait la même chose pour moi.

Sa mère, Natalie, une femme très gentille et altruiste mais aussi extrêmement brave, et c'est peut-être de là que Tris a acquis ses traits de caractère. Quant à son père, je ne sais pas quoi dire de lui, autre qu'il a fait preuve que la motto Faction before blood est incorrecte, il a choisi de protéger sa fille, même si elle a quitté Abnegation.

L'autre personnage que j'ai énormément aimé, évidemment, c'est Four (Quatre , oui on le surnomme ainsi pour une raison bien déterminée). Il est courageux, spécial, honnête, et mystérieux. Il est en partie altruiste, différent des autres Audacieux (Dauntless en VO). Et si je passe ma vie célibataire, c'est à lui qu'on doit reprocher. Il me faut quelqu'un comme lui, ouais.

Côté romance, j'ai admiré, adoré le développement de la relation entre Four et Tris, vraiment. *je suis en train de crier..* À chaque fois qu'ils se touchent, mon cœur se comporte étrangement.

J'ai aimé le côté bonus à la fin du roman, un questionnaire avec Veronica Roth, des citations qui l'ont inspiré, les Manifesto des 5 Factions, des quizz pour voir à quelle Faction appartient le lecteur, mon résultat était Erudite (les intellectuels), c'était en quelque sorte évident, je suis Serdaigle sur Pottermore, donc ça va peut-être pas changer là.

Mais moi, je crois qu'on a tous toutes les valeurs des cinq Factions, et personne ne ment parfaitement jamais, ou sait parfaitement maîtriser ses peurs.

» Les (+): Les révélations liberées petit à petit, l'écriture fluide et vive qui rend la lecture plus rapide et facile, l'action, la fin surprenante et ouverte, le côté bonus du roman

» Les (-): Les chapitres sont très longs, c'est le seul défaut que j'arrive à repérer

» Extraits/Citations:

« We believe in ordinary acts of bravery, in the courage that drives one person to stand up for another. »

« Becoming fearless isn't the point. That's impossible. It's learning how to control your fear, and how to be free from it. »

« A brave man acknowledges the strength of others. »

« There is power in self-sacrifice. »

» Pour aller plus loin:
Voici la bande annonce de l'adaptation cinématographique du film:
J'ai vu le film et la seule chose qui ne me plaît pas est la relation de Tris et Four, je pense qu'elle est devenue comme "je suis séduisant, tu est séduisante, viens on s'aime?"



» Lecture achevée dans le cadre du:

Un livre de plus de 500 pages
Un livre dont le titre se compose d'un seul mot
Chronique du T1.5

» En bref: Une excellente lecture bouleversante, avec une très belle écriture.
Le tome 1 m'est un coup de cœur Vivement le tome 2!

» Ma note: 20/20

Vous pourriez aimer

0 petits mots ♥

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 20 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram @romansentreamis

Collaboration sur Booktube