All The Bright Places

2/06/2016



Titre: All The Bright Places (Tous Nos Jours Parfaits)
Auteur: Jennifer Niven

Pages: 388
Date de sortie: 1/1/2015

Synopsis: Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie.
Finch est la "bête curieuse" de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité.
Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante: l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.


» Pourquoi ce livre?: Lecture de circonstances: romance pour la St Valentin!
Plus sérieusement maintenant, j'ai lu beaucoup d'avis çà et là sur Goodreads complimentant ce livre, même s'il n'est pas si connu. Et puis, un jour, en achevant Magnus Chase, j'ai rencontré un article qui décrivait ce roman comme un mélange de Nos Etoiles Contraires et Eleanor&Park, et là, c'est exactement ce dont j'avais besoin après une lecture d'aventure haletante (dont la suite n'est pas encore parue).

» Ce que j'en ai pensé: Pour commencer, le sujet qu'on traite là, le deuil, la mort, le suicide, m'intéresse beaucoup (je ne compte pas de mettre fin à ma vie, si c'est ce que vous pensez). Depuis The Sky is Everywhere, je n'ai pas relu un autre livre dans le thème, disons parce que ce dernier m'était de beaucoup d'aide pendant une certaine phase et que je pensais que lire un autre livre du même genre serait... de l'ingratitude. Bref, je ne regrette point avoir lu ce bouquin!

Le livre est réparti sur deux points de vue, l'un celui de Théo, l'autre celui de Violet. Chacun compte les jours à sa façon; Théo en ordre ascendant depuis son Réveil, Violet en ordre descendant comptant jusqu'à son dernier jour au lycée.

En fur et à mesure que les données changent, et que la vie de nos deux survivants change, ces compteurs prennent une autre forme, ordre ascendant depuis un événement marquant dans leur relation etc.

Entre les mots de Theodore Finch, il y a un tas d'anecdotes en relation avec la mort, les suicides ou la survie à apprendre, ce qui fait du livre très agréable à lire avec l'écriture fluide, et le fait qu'on peut nous identifier aux personnages! (finalement! des personnages qui ont des comptes facebook! vous étiez où!) J'ai également a-do-ré la richesse du roman en citations!

Ce que je n'ai pas aimé par contre, c'est que Finch soit un personnage mystérieux, très complexe, très bien travaillé mais que Violet soit très simple et très ordinaire. Ensuite, vers le milieu, ont ressent qu'il y a de la répétition et la constance des idées de Finch, comme s'il ne peut penser qu'à une seule et unique chose (son crâne, sa santé) et qu'il veut toujours nous en parler.

Mais le roman est très prévisible! J'ai même deviné la fin, surtout que c'est pas très loin du livre auquel on l'a comparé: Nos Etoiles Contraires. Et même si j'ai aimé ma lecture, objectivement, je sais que c'est comme le courant principal des livres qui prétendent avoir un succès critique et commercial.

Cette jolie histoire, magnifiquement écrite avec une très belle plume, m'a retourné l'estomac, et bien que difficile à démarrer, ce livre traite un sujet délicat à aborder et se conclut par une fin très émouvante.

» Pour vous donner envie:

« The great thing about this life of ours is that you can be someone different to everybody. »

« I know life well enough to know you can't count on peoplestaying around
or standing still, no matter how mpuch you want them to.
You can't stop people from dying. You can't stop them from going away.
You can't stop yourself from going away either. »

« - What’s it like? [Having a best friend]
- I don’t know. I guess you can be yourself, whatever that means—
the best and the worst of you. And they love you anyway.
You can fight, but even when you’re mad at them,
you know they’re not going to stop being your friend. »


» En bref: Une lecture touchante et bouleversante! Très bon moment de lecture.

» Ma note: 16/20

» Ce qu'en disent les autres:
 

Vous pourriez aimer

2 petits mots ♥

  1. Sma3t barcha 3lih !! I think I'm gonna in summer (because I read contemporary books only in summer ) w ma7léh décor jdid mt3 el blog <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks aichoucha♥ That's good, how you divide your genres per season, I think contemporany books are excellent choice for spring rather than summer though, but you still have to read it any way! ^^

      Supprimer

La Webmiss

Ma photo
Nessrine, 20 ans. J'aime lire, dormir, manger et chroniquer. Abonnez-vous!

Instagram @romansentreamis

Collaboration sur Booktube